En Israël, les transgenres seront mentionnés comme « parents » sur les actes de naissance de leurs enfants

Publié le 6 Mai, 2021

Les parents transgenres israéliens n’auront plus l’obligation de choisir entre « père » et « mère » sur les actes de naissance de leurs enfants. C’est la Haute Cour de Justice qui a pris cette décision mercredi.

Cette décision fait suite au procès intenté par Yonatan et Daniel Martin Marom. Tous deux sont déclarés hommes à l’état-civil, mais Yonatan est née femme. Ils ont eu un fils « par naissance naturelle ». Sur l’acte de naissance Yonatan a donc été indiquée comme mère de l’enfant, ce qui a modifié automatiquement son état-civil, passant Yonatan d’homme à femme. De plus, Daniel n’a pas été accepté comme père de l’enfant.

Yonatan et Daniel ont intenté une action devant la Haute Cour de Justice « pour exiger d’être enregistrés en tant que parents de l’enfant avec leur identité de genre propre ». La Haute Cour a accepté la position des requérants, estimant que « l’acte de naissance a pour but de fournir des informations sur le nouveau-né et non sur l’identité de genre de ses parents » et que par conséquent « la mention non sexuée du parent transgenre dans l’acte de naissance de son enfant n’implique pas un retrait d’intérêt quelconque ».

Cette décision signifie que les « hommes » nés femmes qui auront accouché d’un enfant pourront rester hommes à l’état-civil, en étant désignés comme « parents » sur l’acte de naissance, « sans précision du sexe ».

Source : Jerusalem Post, Tzvi Joffre (05/05/2021)

Partager cet article

Synthèses de presse

Italie: selon le tribunal d’Ancône il existe un "droit au suicide"
/ Fin de vie

Italie: selon le tribunal d’Ancône il existe un “droit au suicide”

Le tribunal d'Ancône interprète un arrêt de la cour constitutionnelle dépénalisant l'aide au suicide comme un droit personnel au suicide ...
Australie: Marie Stopes International ferme des cliniques d'avortement
/ IVG-IMG

Australie: Marie Stopes International ferme des cliniques d’avortement

Dans la région du Queensland, les cliniques d’avortement n’étant plus « financièrement viables », fermeront en juillet ...
10_open_data
/ E-santé

Neuf applications de santé sur dix récoltent les données de leurs utilisateurs

Une étude révèle de « graves problèmes de protection de la vie privée et des pratiques de protection de la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres