En Inde, les couples fertiles « trop occupés » demandent la PMA

Publié le 14 Mar, 2016

En Inde, de plus en plus de médecins doivent faire face à des demandes de PMA émanant de couples fertiles. L’homme et la femme sont fertiles, mais ils « ne disposent pas suffisamment de temps pour une conception naturelle ». Situations professionnelles inconciliables, travail à l’étranger pour l’un, « le nombre de couples en demande de ce processus est à la hausse », explique le Docteur Kavitha Gautham, directeur de la clinique de fertilité Bloom à Chennai. Ils « refusent d’abandonner ou de changer d’emploi, ou de ralentir leur mode vie, mais ils sont prêts à démarrer une PMA parce qu’ils sont poussés par leur famille ».

 

Dans ce cas, les médecins réalisent une insémination artificielle, « plus économique qu’une FIV ». La procédure a lieu lorsque le couple est réuni, pour ne pas « soulever de questions si la femme tombe enceinte alors que son mari n’était pas là ».

India Times (12/03/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

PMA : le Conseil d’Etat saisi sur la question de l’accès aux origines
/ PMA-GPA

PMA : le Conseil d’Etat saisi sur la question de l’accès aux origines

Juristes pour l’enfance demande un décret ordonnant la destruction des stocks de gamètes recueillis avant la loi de bioéthique de ...
Euthanasie : « l’impossibilité de l’encadrement inhérente à la loi même »
/ Fin de vie

Euthanasie : « l’impossibilité de l’encadrement inhérente à la loi même »

Le Dr Pascale Favre analyse le « modèle » belge régulièrement mis en avant dans le débat sur la fin ...
Canada : un projet de loi pour retarder d'un an l’élargissement de l’AMM aux maladies mentales
/ Fin de vie

Canada : un projet de loi pour retarder d’un an l’élargissement de l’AMM aux maladies mentales

Jeudi, le ministre de la Justice a déposé un projet de loi visant à retarder d'un an l’élargissement de l'"aide ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres