En Hongrie, inscription à l’état civil du « sexe biologique basé sur la naissance et le génome »

Publié le : 26 mai 2020

Mardi 19 mai, le Parlement hongrois a adopté un amendement législatif, l’article 33, qui oblige « à mentionner à l’état civil le sexe de la personne à la naissance tel que ‘déterminé par les chromosomes’ », soit « le sexe biologique basé sur la naissance et le génome ». Jusque-là autorisé, le changement de sexe sera désormais impossible, l’inscription du sexe à la naissance dans un registre national et sur les documents d’identité étant « non modifiable ».

 

Le gouvernement explique avoir souhaité « clarifier un flou juridique ».

<p>Le Figaro, Thibaut Varga (22/05/2020) - AFP (19/05/2020)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres