En Hongrie, inscription à l’état civil du “sexe biologique basé sur la naissance et le génome”

Publié le 26 Mai, 2020

Mardi 19 mai, le Parlement hongrois a adopté un amendement législatif, l’article 33, qui oblige « à mentionner à l’état civil le sexe de la personne à la naissance tel que ‘déterminé par les chromosomes’ », soit « le sexe biologique basé sur la naissance et le génome ». Jusque-là autorisé, le changement de sexe sera désormais impossible, l’inscription du sexe à la naissance dans un registre national et sur les documents d’identité étant « non modifiable ».

Le gouvernement explique avoir souhaité « clarifier un flou juridique ».

Sources : Le Figaro, Thibaut Varga (22/05/2020) ; AFP (19/05/2020) – Photo : Pixabay

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Suisse : une « capsule » pour se suicider « très bientôt » ?
/ Fin de vie

Suisse : une « capsule » pour se suicider « très bientôt » ?

L'organisation The Last Resort a indiqué que la « capsule » de suicide assisté Sarco pourrait être utilisée « très bientôt » pour la ...
Neurotechnologies : l’urgence d’instaurer des « neurodroits »
/ Transhumanisme

Neurotechnologies : l’urgence d’instaurer des « neurodroits »

Rafael Yuste, neurobiologiste, professeur à Columbia et cofondateur de la NeuroRights Foundation, appelle à instaurer des « neurodroits » au ...
Myopathie de Duchenne : « fragmenter » des gènes avant de les reconstituer
/ Génome

Myopathie de Duchenne : « fragmenter » des gènes avant de les reconstituer

Des chercheurs ont découvert une « nouvelle manière de traiter la dystrophie musculaire de Duchenne » qui pourrait s'appliquer à d'autres pathologies ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres