En Hongrie, inscription à l’état civil du “sexe biologique basé sur la naissance et le génome”

Publié le 26 Mai, 2020

Mardi 19 mai, le Parlement hongrois a adopté un amendement législatif, l’article 33, qui oblige « à mentionner à l’état civil le sexe de la personne à la naissance tel que ‘déterminé par les chromosomes’ », soit « le sexe biologique basé sur la naissance et le génome ». Jusque-là autorisé, le changement de sexe sera désormais impossible, l’inscription du sexe à la naissance dans un registre national et sur les documents d’identité étant « non modifiable ».

Le gouvernement explique avoir souhaité « clarifier un flou juridique ».

Sources : Le Figaro, Thibaut Varga (22/05/2020) ; AFP (19/05/2020) – Photo : Pixabay

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres