En Floride, l’autorisation parentale devient obligatoire pour l’IVG des mineures

Publié le : 21 février 2020

Désormais, le consentement écrit d’au moins un parent sera obligatoire lorsqu’une fille de moins de 18 ans demandera un avortement en Floride. C’est ce qu’exige le projet de loi qui vient d’être adopté par le gouvernement de Floride. La loi devrait prendre effet le 1er juillet prochain.

 

La Floride est le vingt-septième état américain à rendre obligatoire le consentement parental pour l’avortement des mineures. « En incluant les parents dans cette décision, a déclaré la républicaine Erin Grall, à l’origine du projet de loi, nous donnons plus de pouvoir à la famille. Elle est le pivot essentiel de notre société civilisée ».

 

Une possibilité de dérogation est prévue par la loi en cas de violences familiales ou d’inceste par exemple.

 

Les médecins qui tenteraient de contrevenir à la loi encourent jusqu’à cinq ans de prison.

 

« Nous exigeons le consentement des parents pour qu’un mineur passe son permis de conduire parce que c’est du bon sens, a ajouté la républicaine Ana Maria Rodriguez. Un parent qui guide ses enfants dans les grandes décisions de la vie est une bonne chose.»

<p>Washington Times, <span class="byline">Brendan Farrington (20/02/2020)</span></p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres