En Australie, près d’un tiers des grossesses non planifiées se terminent par un avortement

Publié le 10 Déc, 2019

Dans une enquête dirigée par le Professeur Angela Taft du Centre Judith Lumley de l’Université La Trobe de l’État de Victoria en Australie et publiée le 11 décembre 2019 dans le Medical Journal of Australia, un quart des femmes interrogées ont déclaré être tombées enceintes au cours des dix dernières années sans l’avoir planifié et 30,4 % de ces grossesses ont été avortées.

 

Il ressort de l’enquête que 41,4 % des femmes qui ont eu une grossesse imprévue utilisaient une contraception. Parmi elles, 64 % prenaient des contraceptifs oraux, 26,9 % ont utilisé un préservatif et 6 % utilisaient une contraception réversible à action prolongée.

 

Pour aller plus loin :

L’obligation des Etats de prévenir le recours à l’avortement

The Medical Journal of Australia, Cate Swannell (11/12/19)

 

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres