Elections présidentielles : le critère de la vie

Publié le 19 Avr, 2007

Dans la campagne présidentielle, certains électeurs s’intéressent davantage au critère de la vie pour choisir leur candidat.

Pour la 3e semaine consécutive, Famille Chrétienne publie une interview d’un des candidats à la présidentielle. Aujourd’hui paraît celle de Nicolas Sarkozy, candidat de l’Union pour un Mouvement Populaire (UMP). A la question du journaliste " Lors de l’affaire de Saint Astier, vous avez souligné le caractère intolérable de la souffrance des malades en fin de vie. Est-ce un signal à l’adresse des lobbies pro-euthanasie ?", Nicolas Sarkozy répond : "Je ne suis proche d’aucun lobby, surtout lorsqu’il s’agit de sujets aussi graves (…). Rappelant l’importance d’appliquer la loi Leonetti, il déclare voir "donner aux hôpitaux les moyens adéquats pour développer les soins palliatifs (…).

Dans Libération, le journaliste rappelle que Simone Veil est la "caution morale" de l’UMP. Hier soir, à Issy-les-Moulineaux, Nicolas Sarkozy a rendu hommage à cette "grande dame", oratrice principale de sa soirée politique.

Le Journal La Croix publie aujourd’hui le portrait de Philippe de Villiers. Celui-ci y affirme : "Oui, je ne suis pas pour l’avortement, oui, je suis pour la Vie".  

Dans son essai sur L’ engagement des chrétiens en politique, (éd. Privat / Association pour la Fondation de service politique, 2007),Thierry Boutet, président du conseil éditorial de la revue Liberté Politique, met en garde contre le "relativisme éthique".

Pour Jean-Marie Le Méné, président de la Fondation Jérôme Lejeune, interviewé par Famille Chrétienne : "Mon seul critère de vote est le respect de la vie commençante. Je ne pourrai pas voter pour un candidat qui accepte de tuer des enfants, parce que toutes les autres questions en découlent. Sur le plan politique, à qui fera-t-on croire qu’un dirigeant aura le souci du bien commun s’il n’a le souci du plus faible?". Pour lui, une société de ne peut transmettre de valeurs morales et pacifiques si "elle légitime la guerre entre une mère et son enfant".

NDLR : Gènéthique a lancé pour vous auprès des candidats à l’élection présidentielle une enquête “10 minutes pour 10 questions” sur l’actualité bioéthique. Les candidats pouvaient répondre par “oui”, “non”, “ne sait pas” et ajouter des observations (indiquées par *) : retrouvez les sur le site www.genethique.org, dossier spécial : “Présidentielle 2007”.

Libération (Alain Auffray) 19/04/07- La Croix (Laurent de Boissieu) 19/04/07 – Famille Chrétienne (Guillaume Tabard) 21-27/04/07

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres