Du tissu rétinien par cellules souches embryonnaires ?

Publié le : 16 juin 2010

L’équipe américaine menée par Hans Keirstead, de l’Université de Californie à Irvine, a annoncé qu’elle aurait réussi à recréer une version précoce de tissu rétinien. La rétine se compose de 10 couches cellulaires distinctes, tapissant le fonds des globes oculaires et transformant l’information contenue dans la lumière en signaux électriques utilisés par le cerveau pour reconstituer la scène observée. Les chercheurs auraient reconstitué, grâce à des cellules souches embryonnaires, 8 des 10 couches cellulaires : la base d’épithélium pigmenté rétinien et plusieurs couches de cellules traitées pour recréer les cellules spécifiques de chaque couche.

L’équipe du Dr Keirstead avait déjà initié avec la société biopharmaceutique Geron, en 2009, un essai clinique de phase I pour tester un traitement de la moelle épinière à base de cellules souches embryonnaires. Ce premier essai de transplantation de cellules souches embryonnaires sur des sujets humains, a cependant été stoppé par la Food and Drug Administration (FDA) suite à des résultats inquiétants obtenus sur modèle animal. Sa reprise est actuellement en discussion.

Bulletins Electroniques Etats-Unis (Thomas Biedermann) 07/06/10

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres