Don d’organes : campagne d’informations

Publié le : 15 juin 2011

La 11ème journée de réflexion sur le don d’organe et la greffe aura lieu le 22 juin 2011. A cette occasion, l’Agence de la biomédecine (ABM) lance une large campagne d’information sur thème "Don d’organe pour sauver des vies, il faut l’avoir dit". Elle vise à sensibiliser les personnes favorables au don d’organe sur l’importance d’informer leur proche de cette décision.

Aujourd’hui en effet, la législation présume le consentement du donneur s’il ne s’est pas inscrit sur le registre des refus. Cependant, dans la pratique, c’est à la famille du défunt qu’il revient de prendre la décision si celui-ci ne s’est pas exprimé. "Il est primordial de faire connaitre sa volonté à ses proches car, ce qui est difficile, c’est de décider à la placer de quelqu’un", souligne Laetitia, membre actif de France Adot (Fédération des associations pour le don d’organe et de tissus humains) qui a été confrontée à la question du don d’organe lors du décès de sa mère. Elle a finalement donné son consentement, choix qu’elle explique de la façon suivante : "C’était une façon différente de donner la vie, en tout cas de la rendre plus douce à quelqu’un. Maman était une obstinée. D’une certaine manière, la mort n’avait pas, comme ça, tout à fait raison d’elle."

Le 22 juin prochain, plusieurs associations se mobiliseront dans toute la France pour informer et faire réfléchir le public sur cette question délicate mais cruciale : en 2010, les transplantations effectuées ont couvert moins d’un tiers des besoins nationaux.Des spots télévisés diffusés sur l’ensemble des chaines généralistes jusqu’au 23 juin 2011, informeront sur les conséquences de ce don particulier. Un site internet VosQuestionsSurLaGreffe sera ouvert par l’ABM afin de répondre aux questions des internautes.

Le Parisien.fr 14/06/11 – Pèlerin (Patricia Labiano) 16/06/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres