Discriminations génétiques légalement prohibées

Publié le : 11 octobre 2001

L’interdiction de l’usage des tests génétiques par des employeurs ou des assureurs devrait être codifiée dans les codes de santé publique, civil, pénal et de travail. Initialement, cette mesure devait s’inscrire dans la révision des lois de bioéthique mais serait en fait présentée dans le projet de loi sur les droits des malades et la qualité du système de santé.

<p>Le Quotidien du Médecin 11/10/01</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres