Diagnostic préimplantatoire : recommandations européennes

Publié le : 9 décembre 2010

Le 21 octobre 2010, la Société Européenne de Reproduction Humaine et d’Embryologie (ESHRE) a publié dans le journal Human Reproduction, des recommandations sur l’usage des nouvelles techniques de diagnostic génétique des embryons avant implantation. Il s’agit de 4 recommandations distinctes : un premier article présente les "nécessités" de centres de fécondation in vitro et de diagnostic préimplantatoire et expose les critères d’inclusion ou non des patients, les accréditations "nécessaires et souhaitables" et les modalités de transport en cas de diagnostics effectués dans des laboratoires éloignés. Des aspects techniques liés au diagnostic sont traités dans les trois autres articles : méthode d’amplification, hybridation de fluorescence in situ (FISH), biospie d’embryon. Les auteurs ont précisé avoir également livré des recommandations concernant le criblage génétique préimplantatoire, très controversé, afin d’assister les professionnels de la procréation "dans le développement des meilleures pratiques cliniques et de laboratoires possibles". Cette volonté des scientifiques de fixer des règles de bonne pratique se révèle en décalage avec les questions éthiques que se pose la société civile qui n’est pas toujours favorable à ces pratiques : récemment, en Allemagne, le CDU s’est positionné contre le diagnostic préimplantatoire (Cf. Synthèse de presse du 18/11/10).

Orpha.net

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres