Des solutions bancaires pour financer la PMA au Nigéria

Publié le : 9 janvier 2020

Le Centre de fécondation in vitro du CHU d’Ibadan au Nigéria s’est associé à la banque nigériane Access Bank Plc afin de « fournir des options de financement » aux familles « en quête de la parentalité et du bien-être ». Ce partenariat est soutenu par l’initiative phare « W » du MHSS[1].

 

Le directeur exécutif de la division banque de détail d’Access Bank Plc, Victor Etuokwu, affirme que les coûts élevés représentent un challenge pour les couples souhaitant avoir recours à la procréation médicalement assistée. Pour lui, ce partenariat pour améliorer l’accessibilité des traitements de fertilité est « dans la ligne du 3e objectif de développement durable relatif à la santé et au bien-être pour tous ». Il souligne que le MHSS ne se limite pas à la procréation médicalement assistée, « le soutien à la naissance et d’autres procédures telles que l’hystérectomie, la myomectomie[2], et les traitements dentaires, bariatrique et orthopédiques sont aussi pris en charge ».

 

 

Pour aller plus loin :

19 millions de dollars pour des contraceptifs destinés aux pays en voie de développement

L’organisation Family Planning 2020 impose la contraception en Afrique

 


[1] “W” Initiative flagship health solution- Maternal Health Service Support (MHSS).

[2] Ablation de fibrome

 

<p>The Guardian, Adaku Onyenucheya (09/01/2020)</p> <p> </p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres