Des scientifiques pour le brevetage de cellules souches embryonnaires humaines

Publié le : 2 mai 2011

13 responsables européens de programmes de recherche sur les cellules souches embryonnaires humaines, dont le professeur Marc Peschanski, se disent opposés à une interdiction de brevetage de procédés utilisant ces cellules dans une lettre ouverte, parue le 28 avril 2011, dans la revue Nature.

Ils critiquent le récent avis de l’avocat général de la Cour de Justice de l’Union européenne concernant la brevetabilité et l’utilisation à des fins industrielles ou commerciales de l’embryon humain et des cellules souches embryonnaires humaines (Cf. Synthèse de presse du 25/03/11). Selon eux, une telle interdiction risque de mener l’industrie pharmaceutique, privée de propriété intellectuelle, à se retirer du marché européen pour développer ces techniques à partir de cellules souches embryonnaires humaines.

Le Monde 30/04/11 

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres