Des chirurgiens parviennent à réanimer et transplanter un coeur « mort »

Publié le : 24 octobre 2014

Ce vendredi, des chirugiens Australiens de l’hôpital Saint-Vincent de Sydney et de l’institut de recherche cardiaque Victor Chang, ont annoncé être parvenus, pour la première fois au monde, à transplanter des coeurs qui ne battaient plus. Jusqu’à ce jour, les médecins utilisaient des coeurs encore battant issus de donneur déclarés en état de mort cérébrale. 

 

Concrètement, les coeurs utilisés  par l’équipe australienne ne battaient plus depuis près de 20 minutes. Les chirurgiens les ont placés dans un appareil appelé « Heart in a box », ce qui a permis de les conserver, les réanimer et les maintenir au chaud. Sur les trois patients ayant bénéficié d’une transplantation, deux récupèrent bien, un serait encore en soins intensifs. 

 

Selon les médecins, dans des pays comme le Japon ou le Vietnam où le critère de mort est la « mort cardiaque », cette technique pourrait permettre davantage de transplantation.

<p>News.yahoo.com (Madeleine Coorey) 24/10/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres