Des chercheurs obtiennent des cellules souches totipotentes humaines et porcines

Publié le 4 Juin, 2019

Des chercheurs de l’université de Hong Kong, du Wellcome Sanger Institute britannique et du Friedrich Loeffler Institute allemand sont parvenus à obtenir des cellules souches « expansées » porcines mais aussi humaines, à partir de cellules des premiers stades de développement, lorsque l’embryon se divise en 4 ou 8 cellules. Ces cellules sont des cellules embryonnaires totipotentes, dont la première mention remonte à 2017, et concernait des cellules murines. Les résultats sont publiés dans la revue Nature Cell Biology. Avec de telles cellules embryonnaires humaines capables de se différencier en cellules du placenta, les chercheurs entrevoient la possibilité de nouvelles recherches sur les fausses couches, les complications de la grossesse et les troubles du développement.  Concernant le porc, disposer de cellules expansées ouvre la voie à des modifications génétiques et des manipulations dans le domaine des xénotransplantations.

 

Pour aller plus loin : Les cellules souches expansées, une avancée ?

 

 

Medical press (3/06/2019)

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres