Des cellules souches pour l’épiderme

Publié le 24 Jan, 2001

La Chambre des Lords vient d’adopter la nouvelle loi autorisant le clonage d’embryons humains à des fins thérapeutiques. Depuis 1990 la loi britannique, Human Fertilization and Embryology Act, autorisait déjà la création d’embryons pour la recherche, dans la limite de 14 jours. Lord Hunt, secrétaire d’Etat à la Santé a souligné l’importance à ses yeux de la recherche pour soigner les affections telles que Parkinson et Alzheimer, le diabète, etc. Les représentants des cultes catholique, anglican,  musulman et juif ont adressé une lettre aux lords pour dénoncer cette nouvelle loi qui « utilise une vie humaine comme une matière organique jetable ». Lady Warnock présidant la Commission d’enquête sur la fécondation artificielle, et favorable au clonage thérapeutique, s’interrogeait sur la hâte du gouvernement à faire passer son texte. « L’expression clonage fait passer  un frisson d’horreur sur l’échine du public britannique. L’inquiétude réside dans le fait que (…) d’une étude à l’autre on finira par aboutir au clonage de l’être humain ».

Le Figaro 24/01/01 Le Quotidien du Médecin 29/01/01

Partager cet article

Synthèses de presse

15_cellules_souhces_adn_genetique

Des cellules souches mâles et femelles fabriquées à partir du même individu

Une « preuve de concept » que les chercheurs israéliens estiment pouvoir décliner pour toutes les cellules humaines ...
PMA : du sperme utilisé sans consentement
/ PMA-GPA

PMA : du sperme utilisé sans consentement

Deux enfants se sont aperçus que leurs pères biologiques n’avaient pas donné leur accord pour l’utilisation de leurs gamètes ...
Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses
/ PMA-GPA

Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses

Entre 2020 et 2021, le nombre de femmes s’étant portées candidates pour devenir mères porteuses au Royaume-Uni a été multiplié ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres