Des cellules souches pluripotentes à partir de peau de souris ?

Publié le 7 Juin, 2007

Trois équipes de chercheurs auraient réussi à produire des cellules aux propriétés comparables à celles des cellules souches embryonnaires, mais qui ne sont pas des cellules souches embryonnaires et donc ne nécessitent pas de destruction d’embryons.

Konrad Hochedlinger de l’Institut des cellules souches de Harvard, l’un des 3 chercheurs, a publié ses résultats dans la revue Cell Stem Cell. Les 2 autres équipes, l’une dirigée par Rudolf Jaenisch de l’Institut Whitehead à Cambridge (Massachusetts) et l’autre par Shinya Yamanaka de l’université de Kyoto (Japon) ont publié leurs travaux sur le site Internet de Nature.

En août dernier, M. Yamanaka avait déjà découvert qu’en insérant 4 gènes dans des cellules de peau de souris, appelées fibroblastes, celles-ci avaient un potentiel extraordinaire, lors de tests en laboratoire. Mais ces cellules dites "iPS" présentaient encore des difficultés. Or les trois études qui viennent d’être publiées montrent que les cellules iPS s’avèrent avoir des propriétés identiques à celles des cellules souches embryonnaires.

Les chercheurs précisent qu’ils ne savent pas si cette procédure expérimentale pourra être reproduite avec succès sur des cellules humaines. Par ailleurs, l’un des gènes insérés est connu pour favoriser le cancer. Dans cette expérience, les souris qui ont reçu ces cellules iPS présentent des tumeurs.

M. Yamanaka avait présenté une partie de ces travaux à un congrès sur les cellules souches adultes à Rome en septembre 2006.

‘- Cyberpresse.ca (Mathieu Perreault) 07/06/07 – NouvelObs.com 07/06/07 – Life News (Steven Ertelt) 07/06/07

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

PMA : les enfants nés d'un don veulent des informations, voire beaucoup plus
/ PMA-GPA

PMA : les enfants nés d’un don veulent des informations, voire beaucoup plus

Selon une étude, les adultes conçus avec les gamètes d’un donneur expriment « un intérêt significatif pour l’obtention d’informations relatives au ...
Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres