Des cellules souches adultes pour les lésions de la moelle épinière

Publié le : 30 mars 2006

Une équipe de chercheurs canadiens aurait réussi à améliorer les fonctions motrices de rats dont la moelle épinière avait été endommagée, en leur injectant des cellules souches prélevées dans le cerveau de rats adultes.

L‘équipe de Michael Fehlings, de l’Université de Toronto, a injecté à des rats malades, des cellules souches neurales, des facteurs de croissance et des médicaments anti-rejet. Plus d’un tiers des cellules souches se sont intégrées aux tissus endommagés de la moelle épinière et ont entraîné la production de myéline, cette gaine qui entoure les fibres nerveuses.

Les rats qui ont reçu le traitement, ont récupéré une partie de leurs fonctions motrices et ont une meilleure coordination de leurs membres, expliquent les chercheurs dans le Journal of Neuroscience

Fehling et son équipe ont cependant constaté que le traitement devait être administré rapidement après la blessure : au-delà d’un délai de 2 semaines, l’efficacité de la procédure diminue très nettement.

Le Nouvel Observateur (Cécile Dumas) 30/03/06 - Le Quotidien du Médecin 31/03/06

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres