Des avortements pratiqués au large de l’Irlande

Publié le 13 Juin, 2001

Un ancien  bateau de pêche néerlandais à bord duquel va être pratiqué des avortements vient d’accoster à Dublin. Son objectif est de pratiquer des IVG dans les eaux internationales, au large des pays où l’avortement est interdit. C’est le cas en Irlande. Le navire a été aménagé avec une salle de soins gynécologiques où peut être pratiquée une vingtaine d’IVG par jour. Les responsables de la fondation Women on Waves à l’origine du projet, proposent aux femmes qui le désirent de monter à bord. Une fois dans les eaux internationales où le bateau devient territoire néerlandais, ces femmes se voient délivrer une pilule abortive. Pour éviter que ces femmes soient poursuivies, on fait également monter à bord des sympathisantes afin que l’on ne puisse pas reconnaître les femmes qui auront avortées. Les 2 médecins qui pratiquent ces IVG sont quant à eux sous la menace d’actions judiciaires dans la mesure où la clinique n’a pas reçu l’agrément du ministère néerlandais de la santé. En Irlande, plus de 6000 femmes se rendent chaque année en Grande-Bretagne pour y subir un avortement.

Quotidien du médecin 14 /06/01 – La Croix 14/06/01

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres