Démantèlement d’un trafic d’organes au Pakistan

Publié le 3 Mai, 2017

Au Pakistan, dans un « bloc opératoire improvisé installé dans une maison de Lahore », quatre personnes ont été prises en flagrant délit de prélèvement illégal de deux foies qui « devaient être greffés dans la foulée à deux ressortissants d’Oman ».

 

L’équipe qui réalisait ces « greffes sauvages » était composée notamment de deux médecins.  Ils ont été placés en détention ainsi que les deux patients, qui avaient payé chacun 70 000 dollars pour bénéficier de l’intervention.

 

Le manque chronique d’organes à greffer et la pauvreté des Pakistanais les conduit « à vendre leurs organes pour survivre » et « alimentent un vaste marché noir dans le pays ».

JIM, (02/05/2017)

BFMTV, (02/05/2017)

Partager cet article

Synthèses de presse

Suisse : les chiffres 2021 de l’avortement
/ IVG-IMG

Suisse : les chiffres 2021 de l’avortement

L’Office fédéral de la statistique a publié les données de l’avortement en Suisse. Des chiffres stables sur les deux dernières ...
Procès GPA en Californie : ils veulent un garçon, la mère porteuse accouche d’une fille
/ PMA-GPA

Procès GPA en Californie : ils veulent un garçon, la mère porteuse accouche d’une fille

Les deux hommes, qui « rêvaient d’avoir deux fils », ont intenté un procès envers la clinique de fertilité ...
32_parlement_europeen
/ IVG-IMG

Le Parlement européen demande d’inscrire l’avortement parmi les « droits fondamentaux »

Par 324 voix contre 155, les députés européens ont voté une résolution ce jeudi, afin que le Conseil se saisisse ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres