Déficiences et handicaps d’origine périnatale

Publié le : 23 septembre 2004

A propos de l’article publié hier sur l’expertise de l’Inserm concernant les déficiences et handicaps d’origine périnatale, il nous semble important de préciser que le handicap d’origine périnatale est défini comme un handicap dont la cause se situe pendant la vie intra-utérine après 22 semaines d’aménorrhée (selon l’OMS) et jusqu’à 28 jours après la naissance. On estime qu’environ 50% des déficiences et handicaps de l’enfant pourraient trouver leurs origines au cours de cette période périnatale.

Pierre-Yves Ancel, épidémiologiste, explique que trois types d’évènements sont en cause dans la survenue de déficiences d’origine périnatale :
– la prématurité (en particulier la grande prématurité : naissance avant 32 semaines d’âge gestationnel)
– les accidents neurologiques du bébé à terme
– les pathologies menaçant le développement cérébral

Le chercheur évoque les "questions légitimes" qui se posent sur le coût de la survie des grands prématurés.

Lire en ligne le rapport de l’Inserm "Déficiences et handicaps d’origine périnatale. Dépistage et prise en charge".
 

Le Quotidien du Médecin (Flavie Baudrier) 23/09/04

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres