Dans son discours aux Bernardins, Emmanuel Macron évoque les questions bioéthiques

Publié le 10 Avr, 2018

Emmanuel Macron était l’invité de la Conférence des évêques de France pour une soirée d’échange qui s’est tenue lundi 9 avril sous les voutes du collège des Bernardins, à Paris.

 

A cette occasion, le président de la République a évoqué le débat en cours sur les questions bioéthique. Aux accusations « de jouer un agenda caché, de connaître d’avance les résultats d’un débat qui ouvrira de nouvelles possibilités dans la procréation assistée, ouvrant la porte à des pratiques qui irrésistiblement s’imposeront ensuite, comme la Gestation Pour Autrui », il rappelle l’importance « des débats moraux, éthiques, profonds qui touchent au plus intime de chacun d’entre nous » : « Nous ne sommes pas là face à un problème simple qui pourrait se trancher par une loi seule ».

 

Il affirme entendre « les recommandations que formulent les instances catholiques, les associations catholiques » qui « accompagnent inlassablement ces situations délicates et tente de concilier ces principes et le réel ». Sur les sujets bioéthiques, il constate qu’ « il faut trouver la limite car la société est ouverte à tous les possibles, mais la manipulation et la fabrication du vivant ne peuvent s’étendre à l’infini sans remettre en cause l’idée même de l’homme et de la vie ». Pour avancer, il estime que « les solutions ne viennent pas d’elles-mêmes », qu’elles « sont bien souvent le choix du moindre mal, toujours précaire et cela aussi est exigeant et difficile ». Il assure écouter l’Eglise « avec intérêt, avec respect et même nous pouvons faire nôtres nombre de ses points », insistant sur la dimension « questionnante » plutôt qu’ « injonctive » de ses interventions notamment sur ces questions cruciales.

 

A l’occasion de ce discours, Emmanuel Macron s’est voulu rassurant, conciliant, attentif. L’avenir montrera si l’ouverture amorcée permet une vraie discussion sur ces enjeux majeurs qui façonnent aujourd’hui « le monde que nous voulons pour demain » (cf. Lancement des Etats généraux de la bioéthique : des thèmes nombreux pour aborder “le monde que nous voulons pour demain”).

 

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-pregnant-1245703_640
/ Tous les autres thèmes

Rupture prématurée du sac amniotique : des réparations spontanées grâce au fœtus

Des scientifiques japonais de l'université de Kyoto se sont penchés sur des cas où le sac endommagé « se répare de ...
L’impact de la grossesse sur le cerveau du père
/ Tous les autres thèmes

L’impact de la grossesse sur le cerveau du père

"L’expérience des soins apportés à un nourrisson peut laisser une trace dans le cerveau des nouveaux parents" ...
Inde : Quatre femmes décèdent dans un "camp de stérilisation"
/ IVG-IMG

Inde : Quatre femmes décèdent dans un “camp de stérilisation”

Fin août, quatre Indiennes sont décédées dans un "camp de stérilisation" à la périphérie de la capitale de l’Etat de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres