Création d’un organisme au génome minimal

Publié le 25 Nov, 2002

Le généticien américain Craig Venter et le prix Nobel de médecine, Hamilton Smith viennent de recevoir l’autorisation de produire un organisme au génome minimal contenant juste le nombre de gènes nécessaires à la vie. Pour faire cette recherche, les 2 hommes ont reçu une subvention de 3 millions de dollars. 

Les 2 spécialistes devraient travailler sur une bactérie baptisée “Mycoplosma genitalium” dont la particularité est d’avoir le plus petit génome de tous les organismes connus capables de se répliquer de manière autonome.

Pour rassurer l’opinion sur leurs intentions, les chercheurs ont d’ores et déjà réuni des spécialistes de bioéthique et des représentants des confessions religieuses qui ne se sont pas opposés à ces recherches.

Outre son intérêt pour la connaissance fondamentale du vivant, ces travaux pourraient trouver des débouchés pratiques dans le secteur industriel et énergétique.

Le Nouvel Observateur (Cécile Dumas) 21/11/02

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres