Corée du Sud : une association de défense des mères célibataires

Publié le : 13 octobre 2009

Choi Hyong-sook, devenue mère il y a quatre ans alors qu’elle était célibataire, vient de monter une association – la première – avec d’autres femmes dans sa situation. Le but est de défendre le droit des mères célibataires à élever elles-mêmes leurs propres enfants.

La Corée du Sud exerce en effet un ostracisme implacable envers les femmes qui ont un enfant alors qu’elles ne sont pas mariées. Cela conduit 96% des femmes dans cette situation à avorter. Beaucoup d’autres donnent leur enfant à l’adoption afin de n’être pas rejetées de la société. "J’ai été refusée à huit reprises dans les demandes d’emploi. A chaque fois qu’une compagnie a appris que j’étais une mère célibataire, elle m’a accusée de malhonnêteté", explique l’une d’entre elles. En 2007, 7774 bébés sont nés hors mariage.

Les mères célibataires coréennes reçoivent pourtant depuis quelques années des alliés imprévus : les enfants adoptés et leurs parents adoptifs reviennent en Corée parler aux jeunes femmes enceintes. Le gouvernement de son côté tente d’augmenter les paiements pour aider les mères célibataires à élever leurs enfants. Il reste que celles-ci sont encore bien souvent rejetées par leurs familles et mises au ban de la société.

The New York Times 07/10/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres