Clonage thérapeutique, le débat continue

Publié le : 9 novembre 2001

La recherche sur l’embryon et plus spécifiquement le clonage thérapeutique, seront au cœur des préoccupations de la révision des prochaines  lois de bioéthique. Les législateurs devront donc prendre position, mais le débat fait rage au sein de la commission chargée d’étudier le projet de loi. Les partisans du clonage thérapeutique se fondent sur la liberté de recherche, comme le souligne notamment Jean-Pierre Changeux, professeur au Collège de France et à l’Institut Pasteur.  Pour la commission consultative des droits de l’homme « le but poursuivi est légitime. Mais il est essentiel de tenir compte des moyens employés. Or les espoirs attachés à la médecine régénératrice sont encore très hypothétiques et controversés » affirme son président.

Les nouveaux textes devront donc impérativement définir les termes de clonage thérapeutique et de clonage reproductif sans ambiguïté et donner un statut à l’embryon. Enfin les législateurs devront se pencher sur la question de la protection des femmes contre un éventuel trafic d’ovocytes en tenant compte des données internationales.

Rappelons surtout que les recherches sur les cellules souches adultes ouvrent quant à elles de nouvelles perspectives thérapeutiques sans poser de problèmes éthiques.

<p>Le Quotidien du Médecin 09/11/01</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres