Clonage et cellules souches en Europe : le 7ème PCR adopté

Publié le 5 Déc, 2006

Le 15 juin 2006, les eurodéputés avaient approuvé l’enveloppe budgétaire du 7ème programme-cadre de recherche (PCR) de l’Union européenne (cf. revue de presse du 16/06/06). Les 29 et 30 novembre 2006, le Parlement européen a adopté ce 7e PCR qui couvrira la période 2007-2013. Le 7e PCR, avec une enveloppe de 54 milliards d’euros, doit entrer en vigueur le 1er janvier 2007.

La recherche sur le clonage humain à des fins de reproduction ou visant à modifier le patrimoine génétique d’êtres humains et la création d’embryons humains pour la recherche ne seront pas financées par les fonds communautaires.
 
Le 7è PCR pourra financer la recherche sur les cellules souches humaines, (adultes ou embryonnaires) en fonction à la fois du contenu du projet scientifique et de la législation des États membres impliqués. En ce qui concerne l’utilisation de cellules souches d’embryons humains, les institutions, les organisations et les chercheurs devront être soumis à des licences et un contrôle conformément aux règles des pays membres concernés.

La création de lignées de cellules souches embryonnaires à partir d’embryons dits "surnuméraires" (c’est à dire ne bénéficiant plus d’un "projet parental") est autorisée au Danemark, en Finlande, en France, en Grèce et aux Pays-Bas. La Hongrie, l’Estonie, la Lituanie et la Slovénie n’ont pas de législation particulière sur les cellules souches embryonnaires. Les lois italiennes et allemandes n’autorisent pas la création de lignées de cellules souches embryonnaires.

europa.eu – zenit.org

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_don_organes
/ Don d'organes

Greffes d’utérus : les expérimentations se multiplient

Alors qu'un essai clinique est en cours au Texas, en Inde, l'IKDRC d’Ahmedabad, a réalisé les premières greffes d’utérus ...
contrat
/ PMA-GPA

Banques de gamètes : la France aussi est un marché

Cryos s’affiche comme "la plus grande banque de sperme du monde". La France est son 5e marché, après la Hollande, ...
Arizona : un homme poursuit une clinique au nom de l’embryon avorté par sa femme
/ IVG-IMG

Arizona : un homme poursuit une clinique au nom de l’embryon avorté par sa femme

Un homme poursuit une clinique pour l’avortement pratiqué sur sa femme, estimant que son "consentement éclairé" n’a pas été recueilli ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres