Clonage d’un tigre de Tasmanie

Publié le : 29 mai 2002

Le tigre de Tasmanie est une espèce disparue depuis une soixantaine d’années en Australie. Appelé aussi Loup de Tasmanie, cet animal est un marsupial carnivore ressemblant un peu à un grand chien avec un corps à rayures tigrées.

 

Des chercheurs australiens annoncent avoir réussi à cloner un tigre de cette espèce à partir d’un petit tigre conservé dans de l’éthanol. Un fragment de la séquence d’ADN de ce petit tigre a été inséré dans une espèce hôte ayant la plus proche relation de parenté avec l’animal à cloner. 

Pour Véronique Barriel, maître de conférences au Muséum national d’histoire naturelle à Paris, le résultat n’est pas forcément fiable car « dans le cas d’espèces éteintes, l’ADN récupéré dans la peau, les os ou les poils de l’animal est toujours fragmenté et dégradé« .

 

Déjà, la société américaine Advanced Cell Technology avait annoncé le clonage d’un petit gaur mais qui n’a vécu que 48 heures (cf. revue de presse du 18/01/01).

<p>Le Figaro (Isabelle Brisson) 29/05/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres