Clonage d’embryons de singes

Publié le : 22 octobre 2004

Au cours du congrès de la société américaine de médecine reproductive (16-20 octobre 2004), l’équipe de l’université de Pittsburg (Pennsylvanie) dirigée par Gerald Schatten a présenté ses travaux concernant la création d’embryons clonés de singes. Ces embryons ont été implantés chez des femelles, la gestation n’a duré qu’un mois. C’est la première fois qu’un clonage d’embryons de singes va aussi loin. Les chercheurs n’ont pas réussi à extraire une lignée de cellules souches des embryons clonés. En clonant des embryons de singes, les chercheurs ne recourent pas aux embryons et aux ovocytes humains et espèrent obtenir un matériel de recherche très similaire.

D‘après Nature, l‘équipe américaine confirme la technique de transfert nucléaire (clonage) utilisée par l’équipe sud-coréenne en février dernier qui avait abouti à la création d’embryons clonés humains (cf. lettre Genethique de février 2004).

Lire en ligne l’article de Nature (rubrique news) Biologists come close to cloning primates .

Nouvelobs.com (Cécile Dumas) 22/10/04

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres