Chine : un lycéen alité à vie suite à un don de rein clandestin

Publié le : 18 novembre 2020

En 2011, par le biais d’un forum de discussion en ligne, un lycéen chinois, Wang Shangkun, a vendu son rein droit moyennant 22.000 yuan, soit environ 2.800 euros. Il voulait s’offrir un Iphone et une tablette.

Quelques mois après l’intervention chirurgicale clandestine, qui a eu lieu dans la province du Hunan, privé de soins post-opératoires, il développe « une infection sur son deuxième et dernier rein ». Informée, sa mère alerte la police et le conduit à l’hôpital. Cinq personnes – trois intermédiaires et deux chirurgiens – seront condamnées pour blessures intentionnelles et commerce d’organes à des peines allant de trois à cinq ans.

Wang Shangkun, qui a aujourd’hui 25 ans, souffre « d’insuffisance rénale » et a besoin de dialyses régulières. Il est alité à vie.

Sources : Cnews (17/11/2020) – Business Today (17/11/2020)

Photo : Jason Goh from Pixabay

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres