Chine : Chen Guangcheng définitivement condamné

Publié le 16 Jan, 2007

Chen Guangcheng, le militant Chinois qui a été condamné en août dernier à 4 ans et trois mois de prison pour avoir dénoncé les politiques de stérilisation forcée des autorités de Shandong (cf revue de presse d’août 2006) vient de perdre son dernier procès en appel.

Celui-ci est notamment accusé de "destruction de propriété publique" et "d’organisation de malfaiteurs en vue de perturber la circulation". Or selon ses avocats, la police avait organisé elle-même les faits qui lui sont reprochés.

Ce procès est emblématique pour ceux que l’on nomme les "avocats aux pieds nus"  qui s’en tiennent aux voies légales pour faire avancer la cause des libertés.

Un militant des droits de l’homme chinois a expliqué "qu’on ne pouvait pas craindre pire résultat". Un dernier recours administratif devrait être déposé auprès de la Cour supérieure de la province de Shandong pour que la sentence soit exécutée hors de prison mais "nous allons continuer à exposer les pratiques illégales auxquelles a recouru le gouvernement local" a ajouté ce militant.

L‘ONG Chinoise, Chinese Human Rights Defenders (CRD) dénonce sur son site Internet, ce procès "mascarade" et la décision "grossièrement injuste" du juge.

Le Monde (Brice Pedroletti) 16/01/07

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »
/ Genre

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »

La WPATH a recommandé la prescription de « bloqueurs de puberté » et d’hormones du sexe opposé, sans attendre les conclusions ...
Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise
/ Don d'organes

Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise

Plusieurs mesures sont envisagées : augmenter les échanges transfrontaliers, le recours aux donneurs « marginaux » ou la généralisation du consentement présumé ...
Royaume-Uni : pas de hausse importante des suicides depuis la restriction des bloqueurs de puberté
/ Genre

Royaume-Uni : pas de hausse importante des suicides depuis la restriction des bloqueurs de puberté

Selon un rapport indépendant, le taux de suicide n'a pas fortement augmenté depuis que le NHS a restreint l'accès aux ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres