Cellules stromales : nouvel espoir en thérapie cellulaire

Publié le 13 Juil, 2005

La thérapie cellulaire représente un espoir  pour traiter les maladies dégénératives du muscle. Elle consiste à remplacer les cellules malades ou disparues par des cellules saines transplantées. Les recherches portent sur les cellules souches embryonnaires, qui posent des problèmes éthiques ou les cellules adultes qui sont difficiles à obtenir.

C‘est pourquoi une équipe japonaise a mis au point une nouvelle méthode en utilisant une population particulière de cellules présentes dans la moelle osseuse : les cellules stromales. Celles-ci sont faciles à isoler et leur expansion en culture peut être rapidement obtenue. Les chercheurs ont réussi à diriger leur différenciation en cellules de la lignée musculaire squelettique.

Les cellules musculaires obtenues ont été capables, après transplantation par injection de s’incorporer dans le muscle endommagé et de contribuer à la régénération musculaire. "Notre système de différenciation des cellules stromales de la moelle osseuse pourrait contribuer de façon importante à une avancée majeure vers des thérapies cellulaires pour les maladies du muscle" estiment les chercheurs.

Il s’agit donc d’une formidable avancée vers les thérapies cellulaires des myopathies telle que la myopathie de Duchenne.

Le Quotidien du Médecin (Dr Véronique N’Guyen) 13/07/200

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Suisse : une « capsule » pour se suicider « très bientôt » ?
/ Fin de vie

Suisse : une « capsule » pour se suicider « très bientôt » ?

L'organisation The Last Resort a indiqué que la « capsule » de suicide assisté Sarco pourrait être utilisée « très bientôt » pour la ...
Neurotechnologies : l’urgence d’instaurer des « neurodroits »
/ Transhumanisme

Neurotechnologies : l’urgence d’instaurer des « neurodroits »

Rafael Yuste, neurobiologiste, professeur à Columbia et cofondateur de la NeuroRights Foundation, appelle à instaurer des « neurodroits » au ...
Myopathie de Duchenne : « fragmenter » des gènes avant de les reconstituer
/ Génome

Myopathie de Duchenne : « fragmenter » des gènes avant de les reconstituer

Des chercheurs ont découvert une « nouvelle manière de traiter la dystrophie musculaire de Duchenne » qui pourrait s'appliquer à d'autres pathologies ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres