Cellules STAP: Le Pr. Obokata retire une de ses publications mais confirme sa découverte

Publié le : 2 juin 2014

 En avril dernier, le comité scientifique d’enquête de l’Institut RIKEN (Kobé, Japon) annonçait les résultats de son rapport final d’enquête sur l’étude relative aux cellules STAP, dénonçant un cas de falsification des données et de manque de « sens éthique » de la part du Pr. Obokata, principale auteur de l’étude. En mai dernier, le même institut annonce le rejet de l’appel du Pr. Obokata (Cf Synthèses de presse Gènéthique du 02/04/2014 et du 09/05/2014). 
En fin de semaine dernière, la chercheuse Japonaise a déclaré accepter de retirer l’une des deux publications faites dans la revue scientifique Nature, tout en maintenant la principale qui selon elle atteste de la véracité de sa découverte sur la création des cellules STAP. 

<p> AFP 29/05/2014 - Bioedge (Michael Cook) 30/05/2014 - Lequotidiendumedecin.fr 30/05/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres