Cellules souches et AVC : un essai thérapeutique de phase I

Publié le : 6 septembre 2011

Des chercheurs américains de Houston, dirigés par Sean I. Savitz, relatent dans la revue Annals of Neurology les premiers résultats positifs d’un essai thérapeutique de phase I, par injection de cellules souches autologues, dans l’accident vasculaire cérébral (AVC). Un AVC survient lorsque le flux sanguin irriguant le cerveau est interrompu par le blocage ou la rupture d’une artère, privant d’oxygène les tissus du cerveau.

L’essai a été mené sur 10 patients âgés de 18 à 80 ans ayant souffert d’un AVC ischémique au niveau de l’artère cérébrale moyenne. Après avoir prélevé de la moelle osseuse aux patients et en avoir séparé les cellules mononucléées, les chercheurs les ont ensuite réinjecté aux malades par voie intraveineuse dans les 24 à 72 heures après la survenue de l’AVC. 8 patients ont reçu 10 millions de cellules/kg et les 2 autres 7 millions/kg.

Le prélèvement de moelle osseuse comme l’injection de cellules souches n’ont provoqué aucun effet délétère. Cette étude visait d’abord à tester la tolérance des patients au traitement et non une amélioration mais les chercheurs ont tout de même évalué l’évolution neurologique des personnes traitées et ont comparé ces données aux moyennes enregistrées auprès de patients reçus dans leur service. Ils ont constaté un bénéfice pour les patients enrôlés dans leur étude. Cette analyse est toutefois dépourvue des critères de validité nécessaires pour établir des conclusions.

Le Quotidien du médecin.fr (Dr Guy Benzadon) 02/09/11 - Science Daily.com 01/09/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres