Cellules souches embryonnaires : le veto de Bush

Publié le 21 Juin, 2007

Le président Bush a mis son veto, mercredi 20 juin, sur une proposition de loi autorisant le financement public de la recherche sur les cellules souches embryonnaires (cf. Synthèse de presse du 21/06/07).

En juillet 2006, Bush s’était déjà opposé à une proposition de loi similaire adoptée par le Congrès sur ce sujet sensible.

En même temps qu’il posait son veto, le président américain a publié un décret encourageant les chercheurs à coopérer avec les autorités fédérales pour mettre au point de nouveaux moyens d’obtenir des cellules souches sans détruire d’embryons. Il a rappelé : "nous voyons déjà de remarquables avancées de la science et des applications thérapeutiques de cellules souches prélevées sur des adultes et des enfants et dans le sang de cordons ombilicaux, sans dommage pour le donneur".

Pour passer outre le veto présidentielle, le Congrès doit réunir deux tiers des votes.

Depuis son arrivée à la Maison Blanche, le président américain a mis 3 fois son veto sur le thème du financement public de la recherche sur les embryons (cf Synthèses de presse du 18/08/01 et du 20/07/06).

Le Monde (Corinne Lesnes) 22/06/07 – La Croix (Gilles Biassette) 22/06/07 – BBC News 22/06/07 – lexpress.fr 20/06/07 – Challenges.fr 20/06/07 – BioNews 26/06/07 – BE Etats-Unis 29/06/07

Partager cet article

Synthèses de presse

« Aide active à mourir » : de la « solution technique » à la « norme sociale » ?
/ Fin de vie

« Aide active à mourir » : de la « solution technique » à la « norme sociale » ?

"Au nom de la recherche de l’efficacité", chaque problème, y compris la mort, devrait recevoir une "solution technique" ? ...
« Transition de genre » : le mineur apte à consentir ?
/ Genre

« Transition de genre » : le mineur apte à consentir ?

"Le mineur dont le corps est sain et auquel on propose un parcours médical, est-il en capacité d’appréhender ce que ...
Embryons congelés : un risque plus élevé d’hypertension artérielle
/ PMA-GPA

Embryons congelés : un risque plus élevé d’hypertension artérielle

Selon une étude, la FIV avec transfert d’embryons congelés augmenterait le risque d’hypertension artérielle de 74% ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres