Cellules iPS et DMLA : poursuite de l’essai japonais sous de nouvelles modalités

Publié le 21 Mar, 2017

Au Japon, Masayo Takahashi mène un essai clinique utilisant des cellules iPS pour traiter la DMLA, dégénérescence maculaire liée à l’âge, une maladie pouvant provoquer « une cécité partielle mais très handicapante ». Pour la première patiente, l’injection de cellule iPS dérivées de cellules de peau, sans lui redonner une vision intacte, a stoppé la progression de la maladie (cf. Japon : les cellules iPS sauvent la vue d’une patiente). L’équipe de Masayo Takahashi du RIKEN Center for Developmental Biology vient de recevoir l’autorisation de poursuivre les essais supplémentaires chez d’autres patients, atteints d’un stade avancé de la maladie.

 

Le premier essai clinique a coûté 900 000 dollars. Par ailleurs, les chercheurs ont mis en évidence « un risque plus élevé de voir apparaître des mutations lorsque les cellules somatiques dérivent de patients déjà âgés » (cf. Japon : Suspension du premier essai clinique utilisant des cellules iPS). Pour ces deux raisons, une nouvelle stratégie est envisagée pour la suite, avec l’utilisation de cellules iPS issues d’une banque de cellules. Ainsi les iPS utilisées seront « dérivées d’un même donneur et non des cellules dérivées de chaque patient ». En outre, le recours à une bio banque permettra de « gagner du temps dans le processus » : « 75 lignées de cellules iPS permettant de couvrir 80% de la population japonaise ».

France Diplomatie, Thibaut Dutruel (17/03/2017)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Inde : « Personne, y compris un médecin, n’est autorisé à provoquer la mort d’une autre personne »
/ Fin de vie

Inde : « Personne, y compris un médecin, n’est autorisé à provoquer la mort d’une autre personne »

Le 2 juillet, la Haute Cour de Delhi a rejeté la requête demandant de constituer une commission médicale pour évaluer ...
Passeport
/ PMA-GPA

GPA : la Cour constitutionnelle colombienne demande de nouvelles règles face au risque d’apatridie

La Cour constitutionnelle colombienne a ordonné au ministère des affaires étrangères d’accorder la nationalité colombienne à une petite fille née ...
Pologne : le Parlement rejette une proposition de loi visant à décriminaliser l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : le Parlement rejette une proposition de loi visant à décriminaliser l’avortement

Le 12 juillet, le parlement polonais a rejeté, avec 218 voix contre 215, une proposition de loi visant à « décriminaliser ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres