Cellule souche : le cours boursier s’effondre

Publié le 28 Mar, 2003

La crise boursière touche les biotechnologies explique la revue Science de ce mois.

Les analystes boursiers de BioCentury expliquent que les montants investis en capital risque dans les firmes liées à la recherche sur les cellules souches auraient fondu de 50% depuis 3 ans. Les actions de Geron, l’une des premières compagnies de biotechnologie, sont passées de 69 $ à 1,70 $ aujourd’hui. Depuis janvier, son personnel a fondu de 90 à 40 personnes. Autre exemple, PPL Thérapeutics annonçait l’année dernière l’abandon de ses recherches sur les cellules souches. Début 2000, ses actions se vendaient à 320 $, aujourd’hui, à 11 $.

Science Presse 27/03/03

Partager cet article

Synthèses de presse

PMA : du sperme utilisé sans consentement
/ PMA-GPA

PMA : du sperme utilisé sans consentement

Deux enfants se sont aperçus que leurs pères biologiques n’avaient pas donné leur accord pour l’utilisation de leurs gamètes ...
Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses
/ PMA-GPA

Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses

Entre 2020 et 2021, le nombre de femmes s’étant portées candidates pour devenir mères porteuses au Royaume-Uni a été multiplié ...
Cannabis médical : pas d’amélioration pour les patients atteints d'un « cancer avancé »
/ Fin de vie

Cannabis médical : pas d’amélioration pour les patients atteints d’un « cancer avancé »

Une étude menée en Australie a révélé que l'huile de cannabidiol, également appelée CBD, ne soulageait pas les patients en ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres