CEDH: vers une reconnaissance du droit à l’eugénisme?

Publié le 22 Avr, 2012

Prochainement, la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) de Strasbourg va devoir se prononcer dans le cadre de l’affaire Kruzmane contre Lettonie (Cf Synthèse de presse Gènéthique du 05/04/12). Dans cette affaire, “la Cour Européenne des Droits de l’Homme a été saisie pour statuer sur un droit fondamental à recourir à ‘la procédure de dépistage et d’élimination prénatale des enfants malades ou handicapés’ “. Il s’agit de savoir si l’eugénisme “pourrait être considéré comme un [droit de l’homme]”.

Face à ce grave enjeu, “les associations et familles de personnes trisomiques à travers toute l’Europe en appellent au soutien et à la mobilisation de tous les citoyens européens“. Plusieurs organisations européennes déjà co-signataires (espagnole, irlandaise, allemande, française (Fondation Jérôme Lejeune), polonaise, croate, lettone, ukrainienne…etc) se mobilisent pour la première fois, ensemble, contre cette éventuelle décision qui viendrait “non seulement aggraver violemment la stigmatisation des personnes handicapées, mais aussi généraliser et ériger en droit de l’homme le processus de sélection et d’élimination des personnes jugées ‘non conformes’ “.

Ces associations, réunies sous le label “stopeugenicsnow” émettent une déclaration en ligne afin de demander “à la Cour de réaffirmer le principe de l’interdiction de l’eugénisme ainsi que l’obligation des Etats de protéger la vie de toute personne, y compris celle des personnes handicapées avant leur naissance“.
Les signataires de cette déclaration, associations ou particuliers, rappellent que “c’est l’élimination systématique des enfants trisomiques en Europe qui constitue une vraie violation des droits de l’homme, et non que certains d’entre eux aient échappé à cette sélection.

Zenit 19/04/12 – libertepolitique.com (19/04/12) – Gènéthique

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Inde : « Personne, y compris un médecin, n’est autorisé à provoquer la mort d’une autre personne »
/ Fin de vie

Inde : « Personne, y compris un médecin, n’est autorisé à provoquer la mort d’une autre personne »

Le 2 juillet, la Haute Cour de Delhi a rejeté la requête demandant de constituer une commission médicale pour évaluer ...
Passeport
/ PMA-GPA

GPA : la Cour constitutionnelle colombienne demande de nouvelles règles face au risque d’apatridie

La Cour constitutionnelle colombienne a ordonné au ministère des affaires étrangères d’accorder la nationalité colombienne à une petite fille née ...
Pologne : le Parlement rejette une proposition de loi visant à décriminaliser l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : le Parlement rejette une proposition de loi visant à décriminaliser l’avortement

Le 12 juillet, le parlement polonais a rejeté, avec 218 voix contre 215, une proposition de loi visant à « décriminaliser ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres