Canada : une agence propose le don d’embryons

Publié le : 13 avril 2010

Au Canada, dans la province de l’Ontario, une agence d’adoption baptisée Beginnings propose le don d’embryons entre couples. Cet organisme à but non lucratif explique, dans un communiqué publié le 9 avril 2010 sur le site Internet Marketwire.com, que "des milliers d’embryons congelés sont entreposés dans des cliniques de fertilité canadienne et sont inutilisés. Au terme de leurs traitements de fécondation in vitro, les couples font face à un dilemme : que faire des embryons inutilisés ? A ce jour, les seules options qui s’offraient à eux étaient de détruire les embryons restants, de les entreposer indéfiniment ou de les donner à des fins de recherche médicale".  Kerry Vandergrift, la directrice de l’agence, affirme que "désormais, il y a un autre choix" possible : le programme de don d’embryons veut donner à des couples l’opportunité de donner leurs embryons restants à des couples infertiles désirant devenir parents. Ces derniers pourront obtenir un embryon pour plus de 10 000 $, prix incluant les frais d’inscription, d’ouverture de dossiers et de consultations, mais pas les frais médicaux et légaux. La somme inclut aussi le service offert longtemps après l’accouchement : "Nous entendons aussi être là pour conseiller les parents quand l’enfant posera des questions sur son origine".
 "Ce don altruiste offre aux embryons une chance de vivre, et de l’espoir pour des milliers de canadiens stériles" explique Kerry Vandergrift. Elle précise que le don d’embryon n’est pas une adoption ou une gestation pour autrui. Le couple qui donne un embryon pourra décider qui l’obtiendra. "Notre but, c’est d’aider les couples à se mettre en lien" affirme-t-elle.
Le lancement de ce programme "intervient en plein débat sur la législation de la reproduction au Canada". Avant Beginnings, une clinique située à Calgary, dans la province de l’Alberta, a proposé un programme de don d’embryons, "mais seulement à ses patients, avec une liste d’attente de deux ans et demi".

Cyberpresse.ca (Louise Leduc) 10/04/10 - Marketwire.com 09/04/10 - Noapologies.ca 05/04/10

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres