Brésil : une décision de la Cour Suprême reportée

Publié le 12 Mar, 2008

La Cour Suprême du Brésil, qui devait se prononcer mercredi dernier sur la constitutionalité de la loi de 2005  permettant la recherche sur les cellules souches embryonnaires, a dû reporter sa décision. En effet, l’un des 11 juges a demandé un délai supplémentaire pour considérer les faits, estimant que l’un des articles de la loi viole le droit à la vie.

BioNews (MacKenna Roberts) 10/03/08

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres