Bracelet de fertilité Ava : un premier bébé aux Etats-Unis

Publié le : 25 septembre 2017

Le premier bébé conçu à l’aide du bracelet de fertilité Ava commercialisé par une start-up suisse, est né cet été aux Etats-Unis : « un petit garçon en pleine santé de trois kilos nommé Jace ». Il sera suivi de nombreux enfants, car, selon l’entreprise, « depuis le lancement du produit, plus de 500 utilisatrices d’Ava nous ont annoncé une grossesse ». Ce bracelet « mesure le pouls, la température de la peau, le rythme cardiaque, la respiration et cinq autres paramètres durant le sommeil », pour identifier les jours de fertilité (cf. Un bracelet connecté pour mesurer la fertilité). Il est vendu depuis l’été 2016 aux Etats-Unis, et plus récemment en Europe où « la plus forte demande vient d’Allemagne, France, Suisse, Espagne ».

 

A l’avenir, la start-up suisse envisage d’étendre son champ d’application, par exemple, au dépistage de troubles comme le syndrome des ovaires polykystiques, au test de grossesse ou à la contraception.

<p>Bilan.ch (21/09/2017)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres