Bioéthique : réaction des évêques canadiens

Publié le : 11 mars 2002

Le président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), Mgr Jacques Berthelet, a adressé une lettre à Mme Anne McLennan, Ministre de la santé, concernant le rapport final des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sur la recherche sur les cellules souches (cf. revue de presse du 07/03/02). 

Cette lettre dénonce, entre autres, la manière dont le rapport de l’IRSC a contourné la question du statut moral de l’embryon humain même si de nombreux participants au processus de consultation ont estimé que l’embryon jouit d’un plein statut moral et d’un droit inaliénable à la vie dès sa conception.

Mgr Jacques Berthelet regrette, par ailleurs, que des fonds publics financent la recherche sur les embryons surnuméraires.

 

Consulter en ligne le document adressé au ministre canadien de la santé http://www.cccb.ca/french/fullpressf.asp?ID=342

<p>Conférence des évêques catholiques du Canada 08/03/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres