Bioéthique : la Corée se dote d’un cadre législatif

Publié le 2 Juil, 2004

En décembre dernier, le parlement coréen a voté une "loi sur la sécurité et la bioéthique" qui interdit le clonage d’embryon humain à des fins de reproduction et autorise la recherche sur les embryons humains.

L‘interdiction du clonage reproductif est effective à la date de la loi. L’autorisation de la recherche sur les embryons sera possible à partir de janvier 2005. 

Rappelons qu’une équipe coréenne a annoncé en février dernier avoir réussi à cloner un embryon humain afin de cultiver une lignée de cellules embryonnaires (cf. revue de presse du 13/02/04 et Lettre Genethique de février 2004).

Zenit 30/06/04

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres