Bioéthique : la Corée se dote d’un cadre législatif

Publié le : 2 juillet 2004

En décembre dernier, le parlement coréen a voté une "loi sur la sécurité et la bioéthique" qui interdit le clonage d’embryon humain à des fins de reproduction et autorise la recherche sur les embryons humains.

L‘interdiction du clonage reproductif est effective à la date de la loi. L’autorisation de la recherche sur les embryons sera possible à partir de janvier 2005. 

Rappelons qu’une équipe coréenne a annoncé en février dernier avoir réussi à cloner un embryon humain afin de cultiver une lignée de cellules embryonnaires (cf. revue de presse du 13/02/04 et Lettre Genethique de février 2004).

Zenit 30/06/04

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres