Biarritz: un « Colloque international pour la Vie »

Publié le : 3 décembre 2012

Les 30 novembre et 1er décembre dernier s’est tenu à Biarritz un "Colloque international pour la Vie", organisé par le diocèse de Bayonne. Celui-ci a rassemblé 600 personnes par jour, autour d’une vingtaine de personnalités scientifiques, religieuses et associations opposées à l’avortement et l’euthanasie et respectueuses de la vie humaine.  
Comme l’explique le site internet du colloque, celui-ci a été l’occasion d’effectuer "un état des lieux plus que jamais d’actualité, pour comprendre les enjeux, les risques, les craintes et les espoirs que suscitent les dernières découvertes techniques, les changements juridiques et l’évolution de la société sur ce thème". Autour de quatre thématiques, à savoir "Comment sensibiliser l’opinion publique?", "Interpeller les politiques", "Promouvoir la vie face aux programmes de santé publique", "Eduquer les jeunes à l’amour et à la vie", "des intervenants du monde entier – parmi lesquels le cardinal Raymond Burke, préfet du tribunal suprême de la signature apostolique, Benigno Blanco, président du Forum espagnol de la famille, ou Mgr Jean Lafitte, secrétaire du Conseil Pontifical pour la famille – ont échangé pendant deux jours sur leurs pratiques". 
Interviewée lors de ce colloque, Marie-Christine, 52 ans, une participante, "retraitée de l’enseignement, ayant volontairement interrompu sa grossesse à 30 ans , […] regrette […] aujourd’hui qu’ ‘on ne donne pas assez d’informations aux personnes qui se laissent avorter’ ".
A l’AFP, une jeune Bayonnaise de 25 ans a expliqué : "C’est un message très positif, pour que nous sensibilisions nos proches et la société sur l’importance de la dignité humaine et du respect". 


AFP 30/11/12  et 01/12/12 - Zenit 30/11/12 - La Croix (Nicolas César - Anne-Bénédicte Hoffner) 03/12/12 - aquitaine.france3.fr 01/12/12 - 

Partager cet article

Pour aller plus loin

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres