Benoît XVI défend l’intangibilité de la vie

Publié le 7 Juin, 2005

Lundi 6 juin, Benoît XVI a réaffirmé la position de l’Église catholique concernant le début de la vie humaine.

Le Pape a condamné comme "contraire à l’amour humain, à la vocation profonde de l’homme et de la femme" le fait de "fermer systématiquement une union au don de la vie, et encore plus de supprimer ou manipuler la vie qui naît", autrement dit de recourir à l’avortement ou à la procréation médicalement assistée.

"Il est très important, a dit le Pape, que, à côté de la parole de l’Église, les familles chrétiennes témoignent et s’engagent publiquement, spécialement pour réaffirmer l’intangibilité de la vie humaine, de la conception à son terme naturel, la valeur unique et irremplaçable de la famille fondée sur le mariage, et la nécessité de dispositions législatives et administratives pour soutenir les familles dans leur tâche de procréation et d’éducation des enfants."

Le Nouvel Observateur 07/06/05 – TF1 07/06/05 – FR3 07/06/05

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres