Belgique : un ancien infirmier accusé de dizaines d’ « euthanasies »

Publié le 22 Jan, 2018

En Belgique s’est ouvert lundi le procès en assises d’Ivo Poppe, ancien infirmier soupçonné de l’assassinat de dizaines de personnes « dont il souhaitait abréger les souffrances ». Le procès devrait durer deux semaines et faire intervenir près de 80 témoins. L’homme « encourt la réclusion à perpétuité ». Il a reconnu au premier jour « avoir euthanasié vingt personnes au maximum entre 1978 et 1996 », parmi lesquels deux de ses oncles, son beau-père et sa propre mère en 2011. « Je voulais éliminer leurs souffrances, ces gens ne vivaient plus », explique-t-il. Mais « aujourd’hui je ferais appel à une équipe de soins palliatifs », regrette-t-il. Alerté par son psychiatre en 2014, la justice l’a fait arrêter et incarcérer. 

Le Monde, Jean-Pierre Stroobants (23/01/2018); AFP (23/01/2018)

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres