Belgique : euthanasie en hausse

Publié le : 17 mars 2010

Une récente étude de l’Université libre flamande de Bruxelles fait état d’une augmentation du nombre d’euthanasies en Belgique. De 235 euthanasies en 2003 à 705 en 2008, la pratique de l’euthanasie suit une progression régulière depuis la loi de septembre 2002 qui l’a autorisée. Menée par le Pr. Luc Deliens, cette enquête n’est pas seulement statistique mais cerne le profil des personnes concernées : "sur les 1917 personnes euthanasiées, la majorité sont plutôt jeunes (les hommes étant un peu plus nombreux que les femmes), atteints de cancer en phase terminale (93,4%) et ne supportant plus la douleur physique, selon les déclarations qu’ils ont faites à leur médecin".

Pour 6,6% des malades, l’euthanasie a été justifiée par des "souffrances psychologiques inapaisables". 18% des cas concernaient des personnes âgées ayant plus de 80 ans, ce qui conduit le Pr. Deliens à dire que "la loi ne sert donc pas à ‘éliminer’ les patients âgés trop coûteux comme le craignaient les opposants à l’euthanasie".

Pour le docteur français Bernard Devalois, spécialiste des soins palliatifs, le fait que la majorité des euthanasies soient liées à "des douleurs physiques insupportables" démontre de "mauvaises pratiques médicales dans le traitement de la douleur, car les souffrances vraiment réfractaires – que nous traitons en France en endormant les malades – restent très rares". Cette analyse est étayée par le fait que la majorité des euthanasies belges sont faites au domicile du malade : "on peut penser qu’elles sont effectuées par des généralistes mal formés au maniement des techniques antalgiques complexes" explique le Dr Devalois.  L’étude montre selon lui que la Belgique choisit de privilégier la formation de ses généralistes à manier des produit suscitant une mort rapide du patient (curares et barbituriques). Le malade n’a alors que "le choix entre souffrir ou demander l’euthanasie. Je préfère nettement qu’on lui offre un troisième choix : être soulagé de sa douleur ! C’est la voie qu’a choisie la France à travers les plans Douleur et Soins Palliatifs".

La Vie.fr (Claire Legros) 15/03/10

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres