Baisse de la subvention accordée au Planning familial de la Loire

Publié le 25 Oct, 2019

Le gouvernement a estimé que le Planning familial en Auvergne-Rhône-Alpes était « surdoté ». Son budget va être restreint pour être « reversé à des régions où le Planning Familial a moins de moyens ». La dotation de l’Etat « va baisser de 9%, soit de 7000 à 9000 euros, tous les ans pendant trois ans » [1].

 

La décision pourrait conduire le Planning familial de la Loire à « limiter le temps passé en entretien » ou à fermer pendant le temps de midi. Une mesure qui touchera « les lycéens, collégiens, salariés disponibles sur ce temps-là ».  

 

Pour aller plus loin :

19 pays s’unissent pour s’opposer à l’avortement



[1] Le Planning Familial est une association qui « milite pour le droit à l’éducation à la sexualité, à la contraception, à l’avortement, à l”égalité femmes ».

 

France bleu, Noémie Philippot (24/102019)

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres