Aux Pays-Bas, le directeur d’une banque de sperme pourrait être à l’origine de la naissance de 60 enfants

Publié le 25 Avr, 2017

Aux Pays-Bas, l’ancien directeur d’une banque de sperme située près de Rotterdam, récemment décédé, est accusé d’avoir lui-même donné son sperme.

 

Jan Karbaat, pourrait être à l’origine de la naissance de 60 enfants nés de fécondation in Vitro (FIV). Il lui est de même reproché d’« avoir truqué les données, dépistages et descriptions de donneurs de sperme, et d’avoir dépassé le nombre maximum convenu de six enfants par donneur ».

 

Des Néerlandais nés d’une FIV ont réclamé un test ADN sur cet ancien directeur.

 

Une audience est prévue mi- mai « dans le cadre d’un processus juridique entamé avant le décès du médecin en vue d’obtenir son ADN. L’affaire est suspendue dans l’espoir d’un geste de sa famille ».

Rtbf (25/04/2017)

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres