Aux Pays-Bas, le directeur d’une banque de sperme pourrait être à l’origine de la naissance de 60 enfants

Publié le : 26 avril 2017

Aux Pays-Bas, l’ancien directeur d’une banque de sperme située près de Rotterdam, récemment décédé, est accusé d’avoir lui-même donné son sperme.

 

Jan Karbaat, pourrait être à l’origine de la naissance de 60 enfants nés de fécondation in Vitro (FIV). Il lui est de même reproché d’« avoir truqué les données, dépistages et descriptions de donneurs de sperme, et d’avoir dépassé le nombre maximum convenu de six enfants par donneur ».

 

Des Néerlandais nés d’une FIV ont réclamé un test ADN sur cet ancien directeur.

 

Une audience est prévue mi- mai « dans le cadre d’un processus juridique entamé avant le décès du médecin en vue d’obtenir son ADN. L’affaire est suspendue dans l’espoir d’un geste de sa famille ».

<p>Rtbf (25/04/2017)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres