Autisme: deux facteurs influents

Publié le : 4 avril 2013

 Selon deux études récemment publiées dans le Journal of the American Medical Association, « les femmes sont le père était âgée au moment de leur naissance ont plus de risque d’avoir un enfant autiste« , et celui-ci serait plus accru « chez les femmes victimes de mauvais traitements pendant l’enfance« .

 

Emma Frans, de l’Institut Karolinska de Stockholm (Suède), explique que « chez les hommes très âgés, le risque d’autisme augmente chez les petits-enfants. […] Comme l’âge moyen des pères augmente, ça pourrait expliquer pourquoi on voit de plus en plus de cas« .  La chercheuse précise que « seuls les hommes semblent transmettre plus de mutations génétiques liées à l’autisme quand ils sont plus âgés ».

 

Andrea Roberts, de l’Université de Harvard et principal auteur de l’étude montre à propos de la maltraitance, que sur 53 000 femmes divisées en sept catégories selon le degré de maltraitance, « les femmes les plus touchées (2% de l’échantillon) avaient trois fois plus de risque d’avoir un enfant autiste« . De plus, « le système immunitaire semble impliqué » car « les femmes qui subissent des abus génèrent plus d’hormones de stress, et cela cause de l’inflammation. Il est possible que cette inflammation ait un impact sur le foetus« . 

<p> Lapresse.ca (Mathieu Perreault) 03/04/2013</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres