Australie : les assureurs interdits de demander les résultats de tests génétiques

Publié le 9 Juil, 2019

En Australie, un nouveau moratoire interdit aux assureurs de demander les résultats de tests génétiques pour les demandes d’assurance-vie de 500 000 dollars australiens ou moins.

 

Ce moratoire est entré en vigueur le 1er juillet dernier ; il permettra aux Australiens « d’acheter jusqu’à 500 000 dollars australiens d’assurance-vie sans avoir à divulguer les résultats de tests génétiques », tout en leur laissant la possibilité de soumettre des résultats favorables. Jusqu’alors, les tests génétiques réalisés devaient systématiquement être versés au dossier de demande et certains renonçaient, de ce fait, à les faire.

 

Sally Loane, DG du Financial Services Council (FSC) d’Australie – un organisme professionnel dont toutes les compagnies d’assurance vie sont membres – a déclaré que ce moratoire était « essentiel pour donner aux Australiens l’assurance dont ils ont besoin ».

 

Le moratoire durera au moins jusqu’en juin 2024, mais une réforme devrait avoir lieu en 2022 dans le but de le prolonger.

Bionews, Jen Willows (8/07/2019) – Australia launches genetic testing moratorium for life insurance

 

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres