Aubade B : la vache clonée idéale

Publié le : 7 janvier 2003

Depuis la naissance de Dolly en 1996, de nombreux animaux clonés ont vu le jour : des veaux, des souris, des ovins, quelques porcs, un chat, quatre lapins, des chèvres, quelques poissons-zèbres …. !
Mais dans les laboratoires de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) des chercheurs ont voulu créer un clone de vache à partir de ce que l’on appelle un « phénotype exceptionnel ». Aubade était à la base une vache dotée de toutes les vertus : longévité, robustesse, fertilité, beauté…. Les chercheurs ont donc décidé de cloner cet animal exceptionnel non seulement pour conserver son génotype mais aussi, si le clone égalait le modèle, pour développer par la suite une lignée améliorée.
Après bien des manipulations, Aubade B est née. Il aura fallu au départ 80 embryons, 30 d’entre eux ayant été implantés et au final un seul animal viable. Au total donc 99% d’échecs, des centaines d’heures de travail. C’est pourquoi Jean-Paul Renard, directeur de l’unité de recherche en biologie du développement et biotechnologies, s’insurge contre les tentatives de clonage de la secte Raël.  « Dans ces conditions prendre des embryons humains est absolument inadmissible » s’indigne t-il.
La jeune génisse n’est à l’heure actuelle qu’un sujet de démonstration et devra le rester jusqu’à ce qu’on possède davantage de recul.

Le Monde (Véronique Maurus) 07/01/03

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres